Présentation de la formation

  • Généralités

    Jeudi 14 juin 2012
    Amphi Riquet de l'INSA de Toulouse
    Frise d'illustration
    Conférence de Marc ROMAINVILLE
    ENSEIGNER DANS L'UNIVERSITE DU XXIe SIECLE
    Innover pour mieux former
    En éducation, l’innovation n’est pas une option, mais une nécessité. L’objectif de la conférence sera de montrer que le métier actuel d’enseignant-chercheur implique inéluctablement un souci constant d’amélioration de ses pratiques pédagogiques, compte tenu de l’évolution des publics étudiants et des demandes que notre « société du savoir » adresse à son enseignement supérieur. Après avoir listé rapidement les raisons d’innover, on passera en revue les principales voies d’innovation actuellement explorées par les formations universitaires. On s’interrogera enfin sur les conditions d’émergence, de succès et de pérennité d’une innovation pédagogique au sein d’un établissement d’enseignement supérieur.
    Entrée libre et gratuite.
    DEROULEMENT DE LA JOURNEE
  • Section 1

    Allocutions d'introduction
    par Bruno DAGUES, responsable du Service interUniversitaire de Pédagogie du PRES "Université de Toulouse"
    et Claude MARANGES, directeur des études de l'INSA de Toulouse

    Vignette introductionVoir la vidéo
    • Section 2

      Conférence de Marc ROMAINVILLE

      Vignette conférenceVoir la vidéo

      • Section 3

        Questions/échanges entre le public et Marc Romainville

        Vignette échanges avec le publicVoir la vidéo
        • Section 4

          Table ronde "La pédagogie : prise en compte et perception dans mon établissement"

          Vignette partie 1 de la table rondeVoir la partie 1 de la vidéo

          Vignette partie 2 de la table rondeVoir la partie 2 de la vidéo
          Vignette partie 3 table rondeVoir la partie 3 de la vidéo


          Le SiUP remercie l'équipe audiovisuelle de l'INSA, et tout particulièrement Alain Bérard pour cette belle réalisation.
          • Section 5

            Présentation des intervenants

            Le Conférencier

            Marc ROMAINVILLE

            Professeur ordinaire aux Facultés universitaires de Namur, en Belgique. Il y est responsable du Service de Pédagogie Universitaire : http://www.det.fundp.ac.be/spu/
            Il est par ailleurs Président du Centre de Didactique Supérieure de l’Académie universitaire ‘Louvain’.
            En relation avec ses recherches portant sur l'enseignement supérieur et ses nombreuses publications dans le domaine, Marc Romainville a participé à la mise en place de projets innovants tels que :
            - la formation REBOND destinée aux étudiants en décrochage précoce;
            - le projet «Passeports pour le bac» visant à évaluer de manière formative la maîtrise des prérequis des formations universitaires;
            - le projet «Tutorat de transition» visant à assurer, sur la base de ces Passeports, un accompagnement spécifique d'élèves du secondaire issus de milieux défavorisés en vue de leur passage dans l’enseignement supérieur.
            Dernières publications parues:
            L’évaluation de l’enseignement par les étudiants. Approches critiques et pratiques innovantes (éditeur avec C. Coggi). Bruxelles : De Boeck, 2009 (298 p.).
            Réussite, échec et abandon dans l’enseignement supérieur (éditeur avec Ch. Michaut). Bruxelles : De Boeck, 2012 (295 p.)
            • L’estime de soi des étudiants de première année du supérieur en abandon d’études (avec C. Dozotet A. Piret), L’orientation scolaire et professionnelle, 38(2), 2009, 205-230.
            • La communication pédagogique en cours magistral de chimie (avec M. Houart, N. Warzée, J. Wouters & F. Reniers). L’actualité chimique, 341, 2010, 29-32.
            • Référentiels de compétences à l’université. Usages, rôles et limites. (avec N. Postiauxet Ph. Bouillard). Recherche & formation, 64,2010, 15-30.
            • Compétences et professionnalisation. La compétence asservit-elle l'Université au monde professionnel, la faisant ainsi renoncer à son idéal pédagogique ? (avec N. Postiaux), Éducation & formation, 296, 2011, 45-55. Version électronique : http://ute3.umh.ac.be/revues/
            • Objectivité versus subjectivité dans l’évaluation des acquis des étudiants, Revue internationale de pédagogie de l’enseignement supérieur [En ligne], 27-2, 2012, Version électronique : http://ripes.revues.org/499

            Les participants à la table ronde

            Marc ROMAINVILLE

            Président d'université : Bertrand MONTHUBERT (UT3)

            Président de l'Université Toulouse 3

            VP CEVU : Bernard BOURRET (INSA)


            Professeur des Universités, chargé de mission pédagogie à l'INSA de Toulouse

            Responsable d'un service universitaire de pédagogie : Isabelle CHENERIE (UT3)

            Professeur d'électronique, directrice du Service Universitaire de Pédagogie université Toulouse 3


            Représentants de cellules TICE : Amandine de MALET (UT1)

            Ingénieur pédagogique, Équipe TICEA, Université > Toulouse 1 Capitole


            Annie COURSEILLE (IUFM - UT2)
            Responsable du pôle Pratice IUFM Midi-Pyrénées-UT2, co-responsable du master 2 2IDN e-formation et environnements numériques



            Enseignante-chercheure : Julie LEMARIE (UT2)

            Enseignante-chercheure en psychologie cognitive et ergonomie (UFR de psychologie, laboratoire CLLE, Université de Toulouse 2 Le Mirail)

            Étudiants : Thomas DUCADOS

            M1 Histoire UT2

            Jean-François ALLIAS

            I5/M2 INPT


            Animateur : Bruno DAGUES (UT)

            Responsable du Service interUniversitaire de Pédagogie, Université de Toulouse