Présentation de la formation

  • Descriptif de la formation

    Objectifs

    L'objectif de cette formation est double : sensibiliser les enseignants chercheurs à la pédagogie de l'alternance et faire de cette organisation pédagogique une ressource de son métier d'enseignant-chercheur.

    A l'issue de la formation, les participants pourront :

    ·Connaitre et mobiliser les principaux concepts associés à cette pédagogie de l'alternance (alternance intégrative, tuteur, notion d'écart) ;

    ·Analyser un dispositif de formation en alternance ;

    ·Participer à la conception d'un dispositif de formation en alternance ;

    ·Intervenir efficacement au sein d'une formation en alternance.


    Prérequis

    Aucun prérequis n'est nécessaire pour des enseignants.

     

    Contenu

    −Présentation des intervenants et tour de table

    −Echange sur les représentations des participants vis-à-vis de l'alternance

    −Les formations en alternance :

    ·définition des concepts (alternance, compétence, tutorat, référentialisation, expérience, etc.),

    ·bref rappel historique,

    ·diverses conceptions de l'alternance, etc.

    −L'alternance dans les diplômes de l'enseignement supérieur :

    ·politique de la CTI, de la DGESIP,

    ·alternance et professionnalisation des diplômes,

    ·conception des diplômes et rapport au métier.

    −Les outils mobilisables par les EC pour développer une pédagogie de l'alternance :

    ·Définir la « pédagogie de l'alternance »,

    ·La référentialisation du ou des métiers visés ;

    ·Ingénierie de dispositif de formation alternée ;

    −La mise en œuvre de cette pédagogie :

    ·Suivi et encadrement spécifique des étudiants ;

    ·Adaptation du dispositif à la pluralité des expériences vécues par les alternants ;

    ·Le rapport tuteur-alternant ;

    ·L'effet « retour » des formations en alternance : un effet formateur sur le tuteur, l'enseignant-chercheur.

    −Echanges avec les participants et illustrations.


    Modalités d'apprentissage

    Alternance de phases d'apports théoriques, d'échanges par des questions-réponses et de réflexion collective à partir de la « manipulation » d'outils (des référentiels, des vidéos de situations de travail, des extraits de verbatim, des partages d'expérience).

    Un support pédagogique, comprenant divers documents de référence, sera remis à chaque participant à l'issue de la formation, permettant de poursuivre la réflexion.

    Durée de la formation
    Une demi-journée

    Nombre maximum de participants

    Aucune limitation (en fonction du nombre, l'organisation pédagogique sera adaptée)

    Intervenants

    STEPHANE BALAS : Docteur en sciences de l'éducation, qualifié MCF, membre de l'équipe « psychologie du travail et clinique de l'activité » (dirigée par Yves Clot) - CRTD/CNAM, chargé de cours à l'université Paris-Descartes, spécialiste des diplômes professionnels et des liens entre travail et formation.

    PRISCILLIA RIEM : Consultante en ingénierie de formation, spécialisée en pédagogie de l'alternance dans l'enseignement supérieur (école ingénieur et sciences Po), titulaire d'un Master en sciences de l'éducation (titre du mémoire : « Pour une pédagogie renouvelée de l'alternance dans la formation des ingénieurs »).


    Références bibliographiques

    ASTIER, P. (2007). Alternance construite, prescrite, vécue, Education Permanente, N°172, 2007/3, pp. 61-72.

    BALAS, S. (2011). Le référentiel, un outil de formation, un instrument de développement du métier. Le métier de masseur-kinésithérapeute en référence. Thèse pour le doctorat de sciences de l'éducation. Paris : CNAM, http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00669690

    BALAS, S. (2013). Intervenir avec des masseurs-kinésithérapeutes : le développement en référence. Activités, 10(1), 93-111, http://www.activites.org/v10n1/v10n1.pdf

    BALAS, S. & RIEM, P. (2014). Conception de référentiels et pédagogie de l'alternance des formations d'ingénieur, Revue internationale de pédagogie de l'enseignement supérieur [En ligne], 30-3 | 2014. URL : http://ripes.revues.org/872

    BALAS, S., BOURGEOIS, F., CASTEL, D., & THÉRY, D. (2015). L'analyse du travail comme objet et comme moyen d'une « formation-action » des manageurs. Symposium dans le cadre du 50ème congrès de la SELF, « Articulation performance et santé dans l'évolution des systèmes de production », Paris, 23, 24, 25 septembre 2015

    CHAUVIGNE, C. & LENOIR, Y. (Sous la coord.) (2010). Les référentiels en formation : enjeux, légitimité, contenu et usage, Recherche & Formation, N°64-2010.

    CLOT, Y., & PROT, B. (2013). Postface. La VAE, entre repli sécuritaire et développement des compétences. Formation Emploi, n°122, Avril-juin 2013, pp. 139-150.

    FIGARI, G. (1994). Evaluer : quel référentiel ? Bruxelles : De Boeck Université.

    MALGLAIVE, G. (1993). L'alternance intégrative, Éducation et management, n°3, mars 1993, pp. 44-47.

    MAYEN, P. & METRAL, J.-F. (2008). Compétences et validation des acquis de l'expérience. Formation emploi, n°101, 2008, pp. 183-197.

    PENTECOUTEAU, H. (2012). L'alternance dans une formation universitaire professionnelle. De l'idéal épistémologique aux contradictions pédagogiques. Revue Internationale de Pédagogie de l'Enseignement Supérieur. [En ligne], 28-1 I 2012. htts://ripes.revue.org/605

    VYGOTSKI, L. (2014). Histoire du développement des fonctions psychiques supérieures. Paris : La Dispute