Présentation de la formation

  • Généralités

      




    Attention, les inscriptions sont closes.

    Vous pourrez visionner la conférence ultérieurement sur cette page.
    Pour être informé(e) de la publication de la vidéo, assurez-vous d'avoir un compte sur la plateforme. Vous serez averti(e) par mail.
    Si vous n'avez pas de compte, vous pouvez suivre la procédure suivante : http://plip.univ-toulouse.fr/mod/page/view.php?id=760.
  • Résumé

    13h30-14h : Introduction

    Cathy Pons Lelardeux, Présidente du Conseil scientifique du Serious Game Research Network - INU Champollion

    Pierre Lagarrigue, Directeur du Serious Game Research Network, INU Champollion


    Intervention : Cathy Pons Lelardeux

    Résumé : Les jeux sérieux sont des objets innovants qui proposent à la fois des interactions, graphismes, effets sonores et règles du jeu proches du jeu vidéo et des activités pédagogiques scénarisées. Ils s'appuient sur des modèles scientifiques, techniques ou des activités professionnelles de référence relatives à la discipline à enseigner. Nous nous interrogeons sur le savant et subtil dosage à imaginer pour créer des jeux sérieux qui combinent scénario pédagogique, ressorts vidéo-ludiques et feed-back nécessaires à l'enseignant pour faciliter leurs usages en formation.

    Biographie : Catherine Pons Lelardeux est ingénieur de recherche en informatique. Elle est à l'initiative du GIS Serious Game Research Network avec Pierre Lagarrigue et préside le Conseil scientifique du GIS. Elle initie et dirige les projets de R&D d'innovation pédagogique autour des serious games depuis 2007 et a été responsable du Numérique pendant plusieurs années à l'INU Champollion.
    Elle est co-créatrice du serious game Mecagenius et de 3D Virtual Operating Room. Ses activités concernent la modélisation d'activités pédagogiques interactives, leur briefing et débriefing et la mise en œuvre d'interactions. Elle a travaillé au sein d'une start-up Internet durant 4 ans dans les années 2000 à la production de magazines interactifs pour enfants sous la direction du créateur des jeux ludo-éducatifs Adi Adibou.Co-responsable de l'axe Serious Games dans la SFR de l'ESPE


    Intervention : Pierre Lagarrigue

    Résumé : Concevoir des objets pédagogiques innovants tels les learning games nécessite la réunion de compétences complémentaires. De la synergie des professionnels de l'enseignement, de la pédagogie, de l'informatique,du jeu et des arts en général peut naitre de belles innovations pour améliorer la formation de demain. Le Groupement d'intérêt scientifique (GIS) Serious Game Research Network réunit des acteurs qui travaillent à l'élaboration de jeux sérieux pour l'enseignement et la valorisation de savoirs et savoir-faire.
    Biographie : Pierre Lagarrigue est professeur en Génie Mécanique à l'Institut National Universitaire Champollion.
    Il est membre de l'Institut Clément Ader et  directeur du Groupement d'Intérêt Scientifique Serious Game Research Network qu'il co anime avec Catherine Lelardeux. Il est co inventeur du Serious game Mecagenius. Ses activités de recherche concernent la fabrication de pièces mécaniques et les outils numériques innovants pour la formation.

    Télécharger la présentation PPT

    Visionner la vidéo

    Chaque intervention sera suivie de 10 minutes d'échanges.


    Thème 1 : Les usages du jeu sérieux


    14h-14h20 : L'évaluation et les usages des serious games

    Michel Galaup, Enseignant à l'ESPE de Toulouse - Chercheur associé en didactique au laboratoire EFTS

    Résumé : Préparation de séance avec learning game pour un enseignant et évaluation didactique - Accompagner les enseignants dans la mise en œuvre des apprentissages

    Biographie : Enseignant à l'ESPE de Toulouse - Chercheur associé en didactique au laboratoire EFTS

    Télécharger la présentation PPT

    Visionner la vidéo

    14h30-14h50 : Les usages du jeu sérieux : distribution de l'innovation pédagogique.

    Victor Potier, doctorant de sociologie à l'INU Champollion - CERTOP

    Résumé : Les jeux sérieux sont des objets nouveaux dans la classe. À la fois jeux vidéo, outils pédagogiques et objets numériques, la problématique de leur manipulation n'est pas anodine. Par de nombreux exemples de terrain, nous nous interrogerons alors sur les usages des jeux comme objets techniques et sur les conditions de leur fonctionnement, en incluant dans la réflexion le rôle primordial des usagers, professeurs comme élèves, afin de comprendre la complémentarité des ressources de chacun et les innovations pédagogiques qui en découlent.
    Biographie : Victor Potier est doctorant de sociologie et enseignant vacataire à l'Institut national universitaire d'Albi. Après plusieurs années de recherche sur le jeu, sa thèse cofinancée par la région Midi-Pyrénées et l'INU Champollion porte actuellement sur les usages du jeu sérieux, l'activité de travail d'apprentissage et la mise en marché des innovations pédagogiques. Il est membre du CERTOP (Centre d'Étude et de Recherche Travail Organisation Pouvoir) UMR CNRS 5044 et du Groupement d'intérêt scientifique SGRN (Serious Game Research Network).

    Télécharger la présentation PPT

    Visionner la vidéo

    Thème 2 : Exemples d'enseignement avec des jeux sérieux 


    15h-15h20 : Expérimentation d'un jeu multijoueur dans un bloc opératoire virtuel à l'école des infirmiers anesthésistes de Toulouse

    Cathy Pons Lelardeux, Christiane Paban, Thomas Rodsphon, V. Lubrano, V. Minville

    Résumé : 3D Virtual Operating Room est un jeu sérieux destiné à former les futurs professionnels du bloc opératoire à la gestion et prévention des risques liés à un défaut de communication ou à une prise de décision. Il a été expérimenté dans la formation des masters de l'Ecole des Infirmiers anesthésiste de Toulouse. Dans cette communication, le point de vue du chercheur et du formateur sur l'usage de ce dispositif en formation est abordé.

    Biographie : Christiane Paban : Formatrice à l'Ecole des Infirmiers anesthésiste de Toulouse. Elle a mené les séances de formation avec ses étudiants de master en utilisant le jeu sérieux 3D Virtual Operating Room.
    Catherine Pons Lelardeux : Elle est co-créatrice du serious game 3D Virtual Operating Room. Ses activités concernent la modélisation des activités pédagogiques interactives, leur briefing et débriefing et la mise en œuvre d'interactions liées à la communication.

    Télécharger la présentation PPT

    Visionner la vidéo

    15h30-15h50 : Cecyle : de la simulation au serious game en biologie cellulaire

    David Panzoli, Sylvain Cussat Blanc, Cyrielle Guimbal, Jonathan Pascalie

    Résumé : L'apprentissage de la pratique expérimentale est un enjeu majeur dans l'enseignement des disciplines scientifiques. Cependant, il n'est pas toujours mené de manière optimale, la faute à de nombreuses contraintes pédagogiques, organisationnelles, sécuritaires ou simplement budgétaires. L'utilisation d'un jeu sérieux couplé à un simulateur offre de nombreux avantages permettant de répondre à cette problématique. Dans cette communication, nous décrivons les apports potentiels du jeu CeCyLe et du simulateur Onkosfère dans l'enseignement du cycle cellulaire en licence, en développant les points de vue du chercheur et de l'enseignant.

    Biographie :

    David Panzoli (Université de Toulouse, IRIT, SGRN) est enseignant-chercheur en informatique, spécialisé dans les Serious Games immersifs.
    Sylvain Cussat-Blanc (Université de Toulouse, ITAV, IRIT) est enseignant-chercheur en informatique, spécialisé dans les techniques de la vie artificielle et la biologie computationnelle.
    Valérie Lobjois (Université de Toulouse, ITAV) est enseignante-chercheure en Biologie Cellulaire.
    Laetitia Brichese (Université de Toulouse, département de Biologie et Géosciences) est enseignante-chercheure en Biologie.

    Télécharger la présentation PPT

    Visionner la vidéo
    16h-16h20 : Les Jeux sérieux et l'apprentissage de la programmation informatique

    Jean-Pierre Jessel

    Résumé : Les jeux vidéo font aujourd'hui partie de la culture de nombreux étudiants au même titre que la télévision, les films ou les livres. De nombreux jeux incluent la possibilité de manipuler des éléments en donnant des ordres sous formes de scripts, ou en assemblant des composants d'actions, à l'image d'environnements de programmation visuels. Il est alors possible d'utiliser des jeux de stratégie temps réel, où la programmation est un moyen d'interaction, pour l'apprentissage de la programmation informatique.

    Biographie : Jean-Pierre Jessel is professor, at Paul Sabatier University, in Toulouse, France. He obtaineda PhD in Computer Graphics in 1992, and a Habilitation in 2000. His current research interests include virtual and augmented environments, distributed collaborative environments, 3D interaction and character animation applied to virtual prototyping, collaborative engineering, cultural heritage and serious games.


    Télécharger la présentation PPT

    Visionner la vidéo

    • Informations pratiques

      Lieu

      Amphithéâtre 1
      Maison de la Recherche et de la Valorisation
      118 route de Narbonne
      31500 Toulouse

      http://plan.univ-toulouse.fr/#2004


      Horaires

      13h30 - 16h30


      Vous ne pouvez pas assister à la conférence ?

      La vidéo sera disponible quelques temps après la conférence.


      Contact

      Pour toute question, n'hésitez pas à contacter le Service inter-Universitaire de Pédagogie :

      - mail : siup@univ-toulouse.fr

      - téléphone : 05.61.10.80.44